L'@ide-Mémoire Cinéma

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Faisant suite à un premier unitaire paru en 2005, à deux sommes consacrées aux interprètes de Sacha Guitry (Ceux de chez lui, 2010 ; Un monde fou, 2012), et aux quatre premières tomaisons d’une collection « Acteurs & Actrices » visant à recenser les parcours, longs ou éphémères, de tous les comédiens ayant fréquenté de près ou de loin le Septième Art depuis 1908 (2014-2015), Actrices du Cinéma français 1929~1944 est par le fait le huitième opus consacré par L’@ide-Mémoire aux artistes rayonnant ou ayant rayonné sur les écrans français.


32ème ouvrage de l’historien du Cinéma français Armel De Lorme (Encyclopédie des Longs-Métrages français de fiction 1929-1979 ; Sacha Guitry – Les Films), Actrices du Cinéma français 1929~1944 (D’Arletty à Kiki de Montparnasse) a été pensé comme un hommage exhaustif aux comédiennes ayant exercé, dans la durée ou non, une activité récurrente au cours de ce qu’on a désormais coutume d’appeler l’« Âge d’Or du Cinéma français », soit une période de quinze ans courant des balbutiements du Parlant à la fin de l’Occupation.

 
L’extraordinaire diversité du Cinéma français des années 1930 et de la première moitié de la décennie suivante se retrouve jusque dans la diversité de ses « présences féminines », et c’est la raison pour laquelle l’auteur a choisi d’accorder un traitement égalitaire aux artistes féminines les plus emblématiques de cette période et aux actrices oubliées. Recensant 232 entrées, le corpus du présent ouvrage octroie, naturellement, une place de choix aux reines du box-office (Annabella, Arletty, Mireille Balin, Danielle Darrieux ou Edwige Feuillère) et aux grandes « excentriques » célébrées par Raymond Chirat et Olivier Barrot (Pauline Carton, Suzanne Dehelly, Gabrielle Dorziat, Paulette Dubost ou Jeanne Fusier-Gir), mais élargit son champ d’étude à des profils largement moins attendus :


  • vedettes de l’écran « certifiées » mais n’ayant jamais véritablement bénéficié du statut de « star » : Marcelle Chantal, Jacqueline Delubac, Alice Field, Véra Korène…
  • vedettes de l’écran « éphémères » : Jacqueline Francell, Kissa Kouprine…
  • starlettes « montées en grade » : Josette Day, Suzy Delair…
  • starlettes demeurées starlettes : Gaby Andreu, Suzy Carrier…
  • météores cinématographiques : Kiki de Montparnasse…
  • vétérantes du Muet : Suzanne Bianchetti, Ève Francis…
  • actrices dont l’activité sur les planches a occulté le parcours à l’écran : Gisèle Casadesus, Maria Casarès…
  • chanteuses devenues actrices par intermittence : Geori Boué, Damia, Fréhel, Yvette Guilbert…
  • représentantes d’un cinéma dit « de folklore » : Marguerite Chabert, Jenny Hélia…
  • comédiennes « ethniques » : Joséphine Baker, Foun-Sen…
  • actrices-productrices : Suzanne Devoyod, Marion Dorian…
  • troisièmes couteaux féminins, « inconnues connues » et artistes de complément : Blanche Beaume, Marfa Dhervilly…
  • artistes au destin singulier : Colette Andris, Deva Dassy, Eugénie Fougère, Monique Joyce…


Les 232 portraits biographiques composant le présent ouvrage (796 pages) sont accompagnés d’autant de filmographies revisitées, précédés d’une étude historique et thématique, et complétés par de nombreux « à-côtés » incluant un index alphabétique et un index chronologique, ainsi qu’un large éventail bibliographique renvoyant aux sources écrites utilisées.


Si vous souhaitez commander cet ouvrage, n'hésitez pas à nous contacter.